Projet chaufferie 15 MW

https://proekt.sx

Boutique en ligne pour les projets de réutilisation

Le panier est vide

Projet chaufferie 15 MW

Prix ​​de base avec TVA
Prix ​​bas
Prix $645.00
Remise
Prix $645.00
Index: 95.179.246
documentation: Conception, documentation de travail, y compris les estimations et les résultats des études d'ingénierie
Sections: toutes les rubriques
Volume de données : 751 MB
Format de fichier: * .pdf
Opinion d'expert: un positif
Chaufferie, réseaux de chauffage
Conception, documentation de travail, y compris les estimations et les résultats des études d'ingénierie pour la construction et la reconstruction des installations d'approvisionnement en chaleur. Construction d'une chaufferie et reconstruction des réseaux de chauffage.

Indicateurs techniques et économiques
Puissance installée de la chaufferie : 12,9 Gcal/h (15 MW).
Superficie, ha : 0,0421
Superficie du bâtiment, m2 : 273,67
Superficie totale du bâtiment, m2 : 242,0
Volume de construction du bâtiment, m3 : 1041,07
Longueur des réseaux d'ingénierie, y compris, lm : 3211,4
Réseaux de chaleur, compteurs courants : 2687 (5374,4 en monotube)
Réseaux d'adduction d'eau, ml : 62,0
Réseaux d'évacuation des eaux, ml : 27,5
Réseaux d'alimentation, lm : 153,0
Réseaux d'alimentation en gaz, ml : 44,50
Réseaux de communication, pm : 237,4
Coût estimé au niveau du prix de base de 2001 (hors TVA)
Total : mille roubles : 36061,22
Travaux de construction et d'installation, mille roubles : 11432,15
Équipement, mille roubles : 20829,51
Autres dépenses, mille roubles : 3799,56
comprenant :
PIR, mille roubles : 1845,53
montants remboursables, mille roubles : 239,91
Coût estimé au niveau de prix actuel août 2011 (TVA incluse)
Total : mille roubles : 158331,45
Travaux de construction et d'installation, mille roubles : 61571,20
Équipement, mille roubles : 76440,15
Autres dépenses, mille roubles : 20320,10
dont:
PIR, mille roubles : 8129,00
TVA, mille roubles : 23973,10
montants remboursables, mille roubles : 1304,75

Solutions architecturales et d'aménagement de l'espace

Le bâtiment de la chaufferie est une configuration rectangulaire individuelle d'un étage, avec une taille totale dans les axes de 22,00x11,00 m. La hauteur du bâtiment du niveau du sol au sommet du toit est de 4,05 m. Pour la note relative de 0,000, le niveau du plancher fini du premier étage, correspondant à la note absolue de 8.52 m, a été pris. Le bâtiment de la chaufferie est une structure de bâtiment à ossature d'un étage, formée à partir des modules de la chaufferie modulaire automatisée Signal 15000, installée sur une fondation monolithique en dalle de béton armé avec une chaufferie et une salle de générateur diesel située à l'intérieur. L'ossature du bâtiment est constituée de structures métalliques. Finition façade : Murs - panneaux muraux multicouches avec une couche intérieure d'isolation en panneaux de laine minérale et des surfaces extérieures en tôle peinte profilée en métal. Le toit est plat, fait de matériaux d'étanchéité laminés, avec un drain organisé externe. Des portes sont prévues pour accéder à la chaufferie. Un prolongement d'un mur en briques coupe-feu de 250 mm d'épaisseur est prévu pour la construction de la chaufferie le long de l'axe G. Une cheminée a été conçue à proximité du bâtiment de la chaufferie, qui est une structure métallique spatiale avec trois conduits de gaz de 31,00 m de haut.

Solutions structurelles et d'aménagement de l'espace

La chaufferie modulaire est conçue à partir de structures métalliques facilement assemblées avec des panneaux "sandwich". Les structures métalliques sont constituées d'un profil plié fermé 80x4, etc. (connexions à partir d'un profil plié 60x5) selon GOST 30245-2003. Base du faisceau poutres en I 20B1 selon STO ASCHM 20-93 et ​​canaux 16P, 20P selon GOST 8240-97. Acier C245. Murs extérieurs - panneaux "sandwich" articulés de 100 mm d'épaisseur. Le revêtement est constitué de panneaux "sandwich" de 100 mm d'épaisseur sur une ossature métallique. La rigidité spatiale et la stabilité des bâtiments sont assurées par le travail conjoint de crémaillères métalliques, de liaisons verticales et horizontales et d'un disque dur du revêtement. Les fondations sont prises sous la forme d'une dalle monolithique en béton armé de 300 mm d'épaisseur avec nervures 500x250 mm, béton B15, W6, F75. Une préparation en béton de 100 mm d'épaisseur est prévue sous la fondation. Les cheminées de 31 m de hauteur (3 conduits de diamètre extérieur 700 mm) sont fixées sur une structure métallique spatiale installée sur ses propres fondations. Les fondations du tuyau sont empilées. Pieux forés de diamètre 350 mm et de longueur ~20 m, béton B25, W6, F75. Grillages de colonne en béton B25, W6, F75. L'altitude relative de 0.00 correspond à l'altitude absolue de +8,52 m. Conformément au rapport d'ingénierie et d'études géologiques, la base du coussin de sable est grossière et graveleuse, des sables meubles (après compactage prévu par la documentation de conception) avec E=300 kg/cm2, φ=35, c=1 KPa. La résistance de calcul des sols de fondation n'est pas inférieure à R=3,52 kg/cm2. La pression au sol ne dépasse pas p=0,194 kg/cm2. La base des pieux est constituée de limons plastiques durs avec IL=0.46, φ=21, c=25 kPa, E=12 MPa. Le niveau maximum des eaux souterraines par abs. élévations de 5,5 m. L'eau souterraine n'est pas agressive pour le béton de perméabilité normale. Afin de protéger le béton des structures souterraines, la qualité du béton pour la résistance à l'eau est W6, la surface du béton est protégée par un revêtement avec du mastic MBR-65. Le tassement moyen attendu du bâtiment ne dépasse pas 1,2 cm, la stabilité du tuyau est assurée. Inspection technique des bâtiments du développement environnant (3 bâtiments, immeuble résidentiel au 26-28 rue Voronezhskaya, lettre A, à une distance de 12 m de la chaufferie projetée (catégorie 3), immeuble sur Ligovsky pr., 149, allumé. H à une distance de 18 m (catégorie 2), bâtiment le long de la rue Voronezhskaya, 28 bâtiment 1 à une distance de 12 m) (catégorie 3).

Équipements d'ingénierie, réseaux d'utilités, activités d'ingénierie

La documentation de conception prévoit le raccordement des bâtiments résidentiels, publics et administratifs existants à la chaufferie conçue conformément à la liste du programme ciblé convenu et approuvé par la direction pour le développement et l'investissement à long terme. La charge thermique totale raccordée (sans pertes) est de 7,841 Gcal/h, dont 7,822 Gcal/h pour le chauffage et 0,019 Gcal/h pour la technologie. Idem, en tenant compte des pertes dans les réseaux (7%) - 8,389 Gcal / h, y compris pour le chauffage - 8,369 Gcal / h et la technologie - 0,020 Gcal / h. La catégorie de fiabilité de l'approvisionnement en chaleur de tous les consommateurs d'énergie thermique est la deuxième. La construction de la chaufferie autoportante conçue est envisagée sur le site de la chaufferie existante à démolir. Le système de chauffage est bitube. Le caloporteur à la sortie de la chaufferie est de l'eau à une température de 95-700C. En fonction de la localisation des bâtiments raccordés par rapport à la chaufferie, 4 sorties de réseaux de chauffage sont prévues à partir de cette dernière. Pose de réseaux de chauffage de la chaufferie à l'ITP - souterrains sans canaux, dans des canaux infranchissables aux angles du parcours et sous la chaussée ; dans les cas et le long des voies existantes et inexistantes à travers les sous-sols des bâtiments. Entrées des bâtiments - à travers des manchons en acier avec des joints de presse-étoupe et des unités d'étanchéité. Pose de réseaux de chauffage sous les voiries - sur une dalle en béton solide avec une tôle hypothécaire. Tuyaux pour pose souterraine, conformément à la mission de conception : DN > 125 mm - acier électrosoudé GOST 10704-91 gr.V Art. 20 GOST 1050-88 en isolation PPU-PE industrielle avec ODK GOST 30732-06 ; DooChaufferie - indépendante, chauffage, automatisé, gaz. Conformément à la mission de conception, les consommateurs d'énergie thermique sont connectés à la chaufferie selon la liste d'adresses avec une charge thermique totale, en tenant compte des pertes (7%) - 8.389 Gcal / h, et la charge thermique prospective est prise en compte compte - 3,389 Gcal / h. La charge thermique totale de la chaufferie, compte tenu de la consommation pour les besoins auxiliaires de la chaufferie, est de 11,896 Gcal/h (13738 kW). En termes de fiabilité de l'approvisionnement en chaleur des consommateurs, la chaufferie appartient à la deuxième catégorie. Trois chaudières à eau chaude Termotekhnik TT de 5000 kW chacune fabriquées par Entroros LLC ont été acceptées pour l'installation. La puissance installée de la chaufferie est de 12,9 Gcal/h (15 MW). Conformément au cahier des charges, les chaudières sont équipées de brûleurs combinés GKP-500 M avec multiblocs DMV-D et du système de contrôle Wise Drive 100. L'équipement de la chaufferie est contrôlé par les systèmes suivants : - Entromatic 50.1 - contrôle du fonctionnement de trois chaudières en cascade, brûleurs en fonction de la charge, contrôle le circuit de chauffage ; Entromatic 50.2 contrôle le circuit de la chaudière et Entromatic 50.3 contrôle le circuit du réseau. Mode de fonctionnement de la chaudière - température constante à la sortie de la chaudière - 1100 et contrôle de la température à l'entrée de la chaudière. Les limites de régulation de la puissance de la chaudière sont de 25 à 100 %. La chaufferie est à double circuit. 1er circuit - chaudière 110-750C ; le second est le réseau 95-700C. Connexion du système de chauffage aux réseaux de chauffage du circuit de la chaudière - via deux (un - réserve) échangeurs de chaleur de type M15-MFM d'Alfa Laval avec pompes de réseau IL100 / 170. Contrôle de la température du caloporteur selon le programme de température - vanne à trois voies type MHF32F devant les échangeurs, sonde de température type TP1 sur l'eau du réseau derrière les échangeurs, sonde de température d'air extérieur type GTS et boîtier de commande Entromatic. Composition des circuits de la chaudière et du réseau - du ménage. alimentation en eau potable avec prétraitement de l'eau dans une unité de dosage type TEKNA APG. Consommation de gaz pour la capacité installée - 1752,7 m3/h. La source d'approvisionnement en gaz est le gazoduc existant de moyenne pression Du500 mm. A l'entrée du gazoduc Du150 mm avec une pression de 0,12 MPa, des raccords, un filtre FN6-1, une vanne électromagnétique VN6N-Z, un registre de contrôle ER6-6 PR, une unité de comptage de gaz basée sur un compteur de gaz STG- 150-1000 sont installés. Sur les branches des chaudières - raccords, un filtre à mailles, un régulateur de pression de gaz de type Norval-375-G-SN avec une vanne d'arrêt intégrée, un PSK de type VS / AM. La chaufferie est équipée d'une installation d'extinction automatique à poudre. Les chaudières sont équipées de systèmes d'automatisation, de contrôle, de régulation et de sécurité. L'alimentation en gaz de la chaufferie est coupée lorsque : la pression de gaz augmente ou diminue devant les brûleurs ; abaisser la pression d'air devant les brûleurs ; éteindre la torche ; augmentation ou diminution de la température de l'eau à la sortie de la chaudière ; avec une augmentation ou une diminution de la pression de l'eau à la sortie de la chaudière; en cas de panne de courant. réseaux; au deuxième seuil de contamination gazeuse de la pièce par du méthane ou du monoxyde de carbone ; en cas d'incendie. Élimination des produits de combustion lors de la combustion du gaz - par des cheminées individuelles isolées thermiquement avec des conduits de gaz en acier inoxydable, équipées de silencieux, de soupapes d'explosion, de trappes, de drains de condensat et de raccords pour le raccordement d'analyseurs de gaz. Approvisionnement en eau et assainissement - conformément aux conditions de raccordement. L'approvisionnement en eau (eau froide) des consommateurs de l'installation est assuré par deux entrées d'eau d'un diamètre de 110 mm à partir du réseau public d'alimentation en eau d'un diamètre de 221 mm sur la rue. Des tuyaux en polyéthylène selon GOST 18599-2001 ont été sélectionnés pour la pose des entrées d'eau. Les entrées conçues prévoient l'installation d'unités de mesure de l'eau selon les dessins TsIRV 02A.00.00.00, feuilles d'album 50, 51. La hauteur manométrique garantie au point de raccordement est de 28 mètres de colonne d'eau. Consommation d'eau froide 34,83 ​​m³/jour, dont : pour l'alimentation des réseaux de chaleur - 34,83 ​​m³ / jour. Besoins périodiques : pour le nettoyage humide de la chaufferie - 0,10 m³ / jour (1 fois par mois); pour le remplissage des réseaux de chauffage - 224,22 m³/jour (1 fois par an) ; pour le remplissage du système de chaufferie - 30,72 m³ / jour (1 fois par an). Un système commun d'adduction d'eau, sans issue, avec sonnerie d'entrées, a été conçu pour l'objet. Des tuyaux en acier résistant à la corrosion selon GOST 11068-81 ont été sélectionnés pour le dispositif du système d'alimentation en eau intégré. La pression requise pour les besoins technologiques (remplissage des réseaux de chauffage) est de 44,86 mètres de colonne d'eau. La pression requise pour les besoins d'extinction d'incendie interne est de 18,68 mètres de colonne d'eau. Consommation d'eau pour l'extinction d'incendie interne - 2x2,6 l / s. Nombre de bouches d'incendie d'un diamètre de 50 mm - Piece 2. L'extinction d'incendie externe est assurée par la bouche d'incendie existante n ° 69, sur le réseau public d'approvisionnement en eau d'un diamètre de 221 mm le long de la rue Voronezhskaya. Consommation d'eau pour l'extinction d'incendie externe - 10 l / s. Evacuation des eaux usées domestiques à hauteur de 0,10 m³/jour (1 fois par mois), eaux usées de process de la vidange du circuit chaudière à hauteur de 30,72 m³/jour (1 fois par an) il y a un rejet dans le réseau d'assainissement industriel autonome avec rejet des eaux usées dans le puits n° 119 sur le réseau d'assainissement collectif intra-cour existant d'un diamètre de 230 mm. A la sortie de la chaufferie, un puits avec clapet anti-retour, un puits avec vanne et un puits de contrôle sont prévus. Le drainage des eaux pluviales du toit et du territoire adjacent avec un débit de 11,07 l / s est prévu dans le puits d'eau pluviale projeté D1 avec un raccordement au puits n ° 114 sur le réseau d'assainissement public de la cour d'un diamètre de 230 mm . Des tuyaux en polypropylène d'un diamètre de 160/138 mm et 225/200 mm ont été sélectionnés pour la pose de réseaux d'égouts sur site. Un système d'assainissement industriel a été conçu pour l'installation. Des tuyaux d'égout en fonte selon GOST 6942-98 ont été sélectionnés pour l'installation du système d'assainissement industriel. L'alimentation électrique de la chaufferie est assurée conformément aux spécifications techniques. La puissance autorisée pour le raccordement est de 179,4 kVA selon la catégorie de fiabilité III. Source d'alimentation - PS-542. Le point de raccordement au réseau est l'appareillage 0,38 kV du nouveau poste de transformation. La catégorie d'alimentation requise pour les récepteurs électriques de la chaufferie est II. En tant que deuxième source d'alimentation, conformément aux termes de référence, un groupe électrogène diesel stationnaire SDMO-V350K Nexys Silent (318 kVA) est fourni. L'alimentation électrique redondante du système de contrôle automatique et de répartition est fournie par une source indépendante - UPS (batterie - 1,5 kVA). Le temps de récupération estimé de l'alimentation en chaleur des consommateurs de la chaufferie après une panne de courant de PS-542 ne dépasse pas 5 minutes. Le schéma d'alimentation électrique adopté dans la documentation de conception ne répond pas aux exigences de fiabilité de l'alimentation électrique des consommateurs de l'installation conçue conformément aux paragraphes 1.2.19, 1.2.20 des règles d'installation des installations électriques. La charge estimée de la chaufferie est de 179,4 kVA. Pour connecter un nouveau poste de transformation (BKTP) à l'appareillage de commutation-0,38 kV, la pose d'un câble de la marque APvBbShp-1kV est prévue ; section : 4x240 mm² du tableau général de la chaufferie. La section du câble a été vérifiée pour la charge admissible à long terme, la perte de tension, la condition de déconnexion de la section endommagée à un courant de court-circuit monophasé. Les consommateurs d'énergie électrique de la chaufferie sont: les récepteurs électriques des équipements technologiques, les pompes de réseau et de circulation, les chaudières à eau chaude, l'instrumentation, les moteurs électriques des systèmes de ventilation, le fonctionnement, l'éclairage de secours; dispositifs d'alarme incendie; moyens de communication; Lumière d'extérieure.

AUTORISATION

catégorie projets sur le site