Projet de démolition de bâtiment

https://proekt.sx

Boutique en ligne pour les projets de réutilisation

Le panier est vide

Projet de démolition d'un immeuble de 6 étages

Prix ​​de base avec TVA
Prix ​​bas
Prix $135.00
Remise
Prix $135.00
Index: 45.118.240
documentation: Documentation du projet, y compris les estimations et les résultats des études d'ingénierie
Sections: toutes les rubriques
Volume de données : 409 MB
Format de fichier: *.dwg, formats modifiables
Opinion d'expert: un positif
Indicateurs techniques et économiques
Volume du bâtiment, m3 : 19 084,00
Superficie du bâtiment, m2 : 2998,90
Étages, ét. : 6
Durée totale du travail, mois : 2,8

Caractéristiques du bâtiment
Étages - 6 étages (y compris le grenier)
Indicateurs techniques et économiques :
La superficie totale des locaux est de 2998,9 m2
Superficie du bâtiment - 1004 m2
Volume de construction - 19084 m3
Descriptif des ouvrages :
Fondations - décombres de ruban
Les murs sont en briques d'argile
Cloisons - en bois,
Plafonds - sur poutres métalliques
Toit - métal sur chevrons en bois
Sols - parquet, planche, ciment
Ouvertures de fenêtre - en bois, porte - en bois
Finition intérieure - plâtre, peinture, papier peint

Description et justification de la méthode de démolition (démantèlement) adoptée.

Il est d'usage d'effectuer des travaux de démantèlement de manière contractuelle avec une opération en une équipe - heures de travail de 900 à 1800. Des organisations de montage spécialisées sont impliquées dans la production de travaux de démantèlement spéciaux. Le démantèlement du bâtiment est divisé en deux périodes :
1. Période de préparation – la réalisation d'un ensemble de travaux comprenant : développement d'un projet de production d'ouvrages pour le démantèlement du bâtiment; installation d'une clôture de chantier avec galerie piétonne aux endroits indiqués sur le plan de chantier; dispositif pour laver les roues des véhicules circulant sur les autoroutes urbaines (Moydodyr-K); aménagement d'une ville résidentielle; livraison et préparation de machines, d'équipements et de mécanismes de construction pour le travail; déconnexion des réseaux d'ingénierie existants (s'ils ne sont pas déconnectés au moment du démarrage des travaux) adaptés au bâtiment (l'arrêt doit être effectué par les organismes en charge des réseaux d'ingénierie). La déconnexion doit être formalisée par un acte ; aménagement de structures de protection (en pierre concassée, dalles en béton armé) dans les zones de sécurité des services publics souterrains ; organisation de chantiers de stockage des déchets de construction issus du démantèlement ; installation d'une clôture de signalisation le long de la frontière de la zone de danger à partir du démantèlement des bâtiments ; installation d'échafaudages de façade sur le site de démontage manuel ; assurer l'éclairage des aires de travail selon les normes d'éclairage et le respect des règles de sécurité incendie et de sécurité électrique; fourniture d'alimentation électrique et d'approvisionnement en eau temporaires ; inspection du bâtiment par une commission technique composée d'un représentant du client et de l'entrepreneur pour clarifier l'état technique des éléments structurels, l'état de préparation du bâtiment pour le démantèlement. Sur la base des résultats de l'inspection, rédiger un rapport d'inspection ; développement de mesures en cas d'urgence et leur coordination avec le Client ; installation d'un panneau d'information, d'affiches et d'inscriptions sur le HSE et la sécurité incendie ; délivrance à l'entrepreneur responsable du permis de travail pour les travaux présentant un danger accru sous la forme conformément au SNiP 12.03.01 "Sécurité du travail dans la construction" partie I. K Au début de la période principale des travaux, un certificat portant le sceau du chef mécanicien du Client doit être préparé indiquant que l'électricité a été déconnectée du bâtiment démantelé et que les lignes de communication aériennes de la ville, les antennes de télévision et les vergetures ont été supprimées. L'achèvement des travaux préparatoires sur le chantier doit être accepté conformément à la loi sur la mise en œuvre des mesures de sécurité du travail, rédigée conformément à l'annexe "I" du SNiP 12-01-2004 *.
2. La période principale - les travaux de démolition (démantèlement) du bâtiment et l'enlèvement des débris de construction.
Compte tenu des résultats de l'inspection des structures du bâtiment et des exigences élevées en matière de protection de l'environnement et de préservation du bâtiment voisin, le démantèlement du bâtiment doit être effectué par démontage manuel et en utilisant une mécanisation intégrée. Les travaux de démontage doivent être effectués dans l'ordre suivant : 1) le démontage et l'enlèvement de tous les appareils sanitaires, gazoducs, câblages électriques, communications et autres équipements (ces travaux sont effectués par le Client avant la remise des bâtiments à l'entrepreneur) ; 2) démantèlement des garnitures de fenêtres et de portes ; 3) démontage du toit et démantèlement des charpentes en bois du toit ; 4) démantèlement des dalles de plancher des combles dans la zone adjacente au bâtiment de la maison n° 5 ; 5) exécution de lignes verticales dans les murs et les plafonds du bâtiment le long des limites des zones ; 6) démantèlement des structures hors-sol du bâtiment (par sections); 7) démantèlement des structures souterraines du bâtiment à moins de 3,0 des murs du bâtiment de la maison n ° 5; 8) isolation du mur d'extrémité de la maison n° 5, adjacente au bâtiment de la maison n° 110 allumée. "G"; 9) restauration des aménagements paysagers perturbés. Les travaux de démantèlement doivent être effectués selon les prises (conformément au schéma de démantèlement du bâtiment sur le plan général de construction): 1 capture - axes "4-5" (démontage manuel); 2 capture - axes "2-4" (démontage mécanisé); 3 capture - axes "1-2" (démontage mécanisé). Si des signes de déformations apparaissent, les travaux doivent être suspendus et des mesures urgentes doivent être prises pour réparer (renforcer) les structures. Les lieux de fixation (renforcement) des structures dans un état dangereux sont indiqués dans le projet pour la réalisation des ouvrages après une étude détaillée du bâtiment. Lors du démontage, l'effondrement spontané des éléments, notamment vers l'extérieur, doit être évité. 

Démantèlement des communications techniques internes.

Avant le début des travaux de démantèlement des communications d'ingénierie, il est nécessaire de déconnecter les réseaux d'ingénierie des communications d'alimentation de la ville. Dans le même temps, l'eau est évacuée du système de chauffage central et les compteurs d'eau, de gaz et d'électricité sont démantelés. Les appareils basse tension sont également éteints et démantelés : le réseau téléphonique et le réseau radio. Le démantèlement des systèmes sanitaires commence par l'enlèvement des chasses d'eau, éviers, lavabos, cuvettes de WC. Retirez en même temps le pliage de l'eau et les robinets d'arrêt. Avant le retrait, les radiateurs de chauffage central sont déconnectés des canalisations, puis démontés en sections ne dépassant pas 80 kg, de sorte qu'il est pratique de les transporter. Lors du démontage, les canalisations en tubes d'acier sont déconnectées et les fixations en sont retirées aux emplacements des raccords filetés. Afin de dévisser facilement les raccords, les écrous et les entraînements, la canalisation est taraudée au niveau des joints et le matériau d'étanchéité, si nécessaire, est brûlé au chalumeau.
Les conduites en fonte sont démontées après le calfeutrage des douilles et des raccords. Seuls les pipelines en acier fortement corrodés qui ne conviennent pas à une utilisation ultérieure et les pipelines constitués de tuyaux en plomb sont démantelés en liaisons élargies sans séparation aux jonctions. Les canalisations en fonte sont cassées sur place sans calfeutrer les douilles, à condition qu'elles ne conviennent pas à une utilisation ultérieure. Le démantèlement du réseau électrique intérieur commence par le retrait des plafonniers, cartouches, interrupteurs, prises de courant, tableaux électriques. Ensuite, le câblage est démonté. Les fils électriques de chaque chambre sont coupés du système commun et retirés séparément. Les câbles basse tension sont retirés sans les couper, mais en les faisant glisser à travers des trous dans les murs. Les fils ainsi retirés sont lissés et enroulés en bobines.

Démantèlement manuel des structures du bâtiment.

Démontage des blocs de fenêtres et de portes. Le démontage des ouvertures de fenêtre commence par les fixations, en les arrachant des boîtes à l'aide d'extracteurs de clous. Stockez le verre retiré des fixations verticalement dans des boîtes spéciales. Les panneaux de fenêtre sont enlevés après le plâtrage. Le bloc de fenêtre, libéré des attaches, doit être démonté à l'aide de pinces, en l'abaissant en position horizontale à l'intérieur de la pièce. Démonter les garnissages des portes après avoir retiré les produits (poignées de porte, serrures...). Ensuite, retirez le vantail de la porte, après avoir retiré la garniture, du côté du vantail de la porte. Détachez la boîte en bois avec des planches (deux planches traversent à 45 ° dans les coins supérieurs de la boîte, la troisième - horizontalement dans sa partie inférieure). Séparez la boîte non fixée du mur à l'aide de pinces. Démantèlement du toit. Le démontage de la toiture s'effectue manuellement avec un outil électrifié. Le démantèlement des chevrons en bois est lancé après la mise en place d'une clôture provisoire d'inventaire sur tout le périmètre de la toiture à démanteler, un câble de sécurité est tiré, fixé à des structures fiables, pour la fixation des ceintures de sécurité. Le démontage de la toiture comprend les opérations suivantes : enlever le revêtement de fer de toiture galvanisé et démonter la caisse dans le sens allant de la crête à l'avant-toit; dégager le brin supérieur, les entretoises, les crémaillères et les chevrons des fixations métalliques (supports, boulons, goupilles) à l'aide d'un pied-de-biche et d'une machine à découper ; retirer les bretelles; abaissez soigneusement les rondins de chevrons, puis transférez-les dans la zone de stockage; démonter les paniers supérieurs et centraux. Lors du démontage manuel des chevrons, avant de commencer leur sciage, il est nécessaire de placer sous eux des supports métalliques d'inventaire (au moins 2 pièces par chevron). Lors du démontage manuel des chevrons, chaque chevron doit être scié en morceaux de 2,0 à 2,5 m de long et retiré du bâtiment. Les chevrons sont coupés en parties séparées de la crête à l'avant-toit au fur et à mesure que les morceaux coupés sont retirés. Leur stabilité spatiale est assurée par le rack d'inventaire et les éléments de fixation restants de la caisse (1 ou 2 pièces). Après avoir scié une partie de la jambe de chevron, les chevrons restants sont coupés dans ce segment, tandis que la section coupée de la jambe de chevron est soutenue, en fonction de la longueur et du poids de la partie coupée, par un ou deux ouvriers. Le troisième travailleur doit retirer le support d'inventaire. Les opérations ultérieures de sciage et de nettoyage des parties de la jambe de chevron sont effectuées de la même manière que ci-dessus. Tous les débris de construction obtenus lors du démontage des chevrons et autres éléments de toiture sont empilés sur le plancher du grenier avec la répartition de la charge sur le sol conformément au rapport technique sur l'état et la capacité portante des structures du plancher du grenier. Les éléments issus du démontage sont empilés manuellement dans un conteneur. Le démontage des cloisons s'effectue à l'aide de pieds de biche et de marteaux électriques, après avoir retiré les bardeaux et le cerclage. Lors du démontage des cloisons à ossature gainée, retirer d'abord une partie du revêtement, retirer le remblai puis retirer le reste des planches. Tous les travaux de démontage des cloisons sont effectués à partir d'échafaudages réglables en stock. Lors du démontage, les cloisons gainées d'ossature doivent être arrosées pour réduire la poussière. Les travaux de démantèlement des plafonds sont effectués dans l'ordre suivant: démonter les cloisons qui tombent dans la zone de démontage ; sur le plancher sous-jacent, installer un échafaudage avec un plancher plein à au moins 1,2 m sous le plancher à démonter ; après avoir démonté les planchers, enlevé le remblai et le limage, démonter les poutres de plancher existantes. Avant de commencer les travaux de démantèlement des structures existantes, il est nécessaire de déterminer leur état. Les chevauchements dont la résistance est douteuse, avant le démontage et pendant la durée du démontage, sont fixés à l'aide de crémaillères ou d'entretoises. Les sols en béton armé sont démontés à l'aide de marteaux-piqueurs et de masses jusqu'à ce qu'ils s'effondrent complètement sur le sol de l'échafaudage sous-jacent. L'armature nue est découpée avec des pinces, des scies à métaux ou autogène. Les éléments de plancher effondrés sur le plancher de l'échafaudage sont broyés en petites pièces transportables et retirés du bâtiment sur une civière ou le long d'une goulotte disposée pour le déversement des débris. Lors du démontage des plafonds à poutres, il est interdit de démonter toutes les poutres sur la poignée. Il est nécessaire d'économiser une poutre sur quatre encastrée dans le mur pour assurer la rigidité spatiale et la stabilité du bâtiment lorsque les étages sont entièrement démontés. Le démontage des poutres métalliques est réalisé à l'aide d'un coupe-gaz à partir d'échafaudages installés sur le sol sous-jacent. Les matériaux issus du démantèlement sont stockés dans des conteneurs (sacs) sur des échafaudages ou des planchers non démontés (pas plus de 150 kg/m2), puis évacués du bâtiment (par goulotte ou manuellement). Travaux de démolition d'échelles. La direction du travail est de haut en bas. Les travaux de démontage des escaliers sont effectués à partir d'un revêtement de sol temporaire appuyé sur les plates-formes inférieures et les marches. L'escalier démonté est divisé en poignées, chacune comprenant une plate-forme et une volée d'escalier. Sur chaque prise, l'ensemble du cycle de travail est exécuté séquentiellement.

AUTORISATION

catégorie projets sur le site